Solution n°3 : «Investir en obligation Corporate»

Une Obligation dite « corporate » est une obligation émise par une entreprise auprès d’investisseur qui peuvent être des particuliers comme des institutionnels afin de pouvoir collecter des fonds. L’obligation Corporate est une alternative à l’emprunt bancaire souvent très cher pour financer sa croissance ou tout autres besoins financiers.

banquier fight


Les 5 points
à retenir

  • une rentabilité plus élevée que les fonds euro
  • Un contrat court en moyenne entre 3 et 8 ans
  • Transparence fiscale et financière
  • Investir sur un placement que l’on comprend
  • Diversification de son patrimoine
  • Le risque des Obligations Corporate
  • UNE RENTABILITÉ PLUS ÉLEVÉE QUE LES FONDS EUROS :


    Les coupons des obligations corporate sont rémunérés entre 5% et 8% en moyenne alors que les fonds euros rapportent environ 3%
    La rentabilité des fonds euros est dégradée par l’inflation
    Perte de confiance dans la solvabilité des états et de leurs capacités a faire face à leur endettement.


  • UN INVESTISSEMENT DONNANT DES GAGES DE SÉCURITÉ :


    L’entreprise émettrice d’obligations donnent une visibilité sur ses profits futurs.
    Les détenteurs d’obigations dans les cas extrêmes tels qu’une faillite sont prioritaire par rapport aux actionnaires dans la liquidations des ses actifs.


  • TRANSPARENCE FISCALE ET FINANCIÈRE :


    Les sociétés émettricent d’obligation Corporate ont l’obligation de transparence fiscale
    Vous accédez facilement à toutes les informations financières vous permettant de suivre votre placement dans les meilleures conditions.


  • INVESTIR SUR UN PLACEMENT QUE L'ON COMPREND :


    - La répartition des charges entre le gestionnaire et l’investisseur est bien définie dans le bail commercial
    - Les articles 605 et 606 correspondant aux gros travaux sont en général pris en compte par le gestionnaire ainsi que les remises aux normes liées à leur activité.


  • DIVERSIFICATION DE SON PATRIMOINE :


    Un patrimoine bien géré se doit d’être diversifié, c’est l’adage de nos grands mères « ne pas mettre tout ses œufs dans le même panier ». La diversification nous semble être la stratégie la plus simple a adopter afin de pouvoir réduire au maximum les risques. Dans un certain cas ou contexte économique, les obligations évolueront à sens inverse de celui des actions. Pour exemple lorsqu’en 2002 les actions chutaient, les obligations atteignaient des sommets.


  • LE RISQUE DES OBLIGATIONS CORPORATE


    Le Risque des Obligations Corporate demeure le risque de défaut de l’entreprise de faire face à ses engagements, c’est à dire qu’elle ne soit pas capable de tenir sa promesse de verser le paiement des intérêts ou de rembourser le principal à échéance.
    Ce risque est déterminé et analysé par les agences de notation commerciale telles que Standar & Poors et Moody’s.


  • CONCLUSION


    Compte tenu de la faiblesse des rémunérations des fonds euro sur les années à venir, les obligations semblent être une alternative crédible de placement.
    Il y a peu de véhicule d’investissement proposant des rendements compris entre 5 à 8% par an.