Mensonge n°2 : « Il faut acheter votre résidence principale avant d’investir »

C’est dans la mentalité francaise (surtout de nos aînés) d’investir dans sa résidence principale pour se créer du patrimoine. La « culture banque » encourage à poursuivre ce résonnement en recommandant dès que possible aux jeunes investisseurs d’acheter leur résidence principale. Mais est ce toujours si rentable ? Ce conseil est-il si dénué d’interêts économiques ?

banquier mange cravate


Les 5 points
que l’on ne vous dit pas !

  • +152% sur 15 ans en France et + 269% à Paris : l’immobilier d’habitation est au plus haut
  • Les prix ont pu rester en hausse grâce aux taux d’interêts historiquement bas
  • +16,15 % de revalorisation de votre appartement pour ne pas perdre d’argent!
  • +87% : c’est la hausse de l’Indice prix de l’immobilier/Revenu des ménage depuis 1998
  • + 22% en France +72% à Paris en 5 ans! Les taxes foncières s’envolent!!
graphique
  • L' IMMOBILIER D'HABITATION EST AU PLUS HAUT :


    - Les prix ont été multipliés par 26 en une cinquantaine d’années.
    - Entre 1998 et 2012 les prix ont augmenté de 152% en France et +269% à Paris !!
    - Depuis mi 2009, les prix ont grimpé de 15,2%/an malgré une crise sans précédent !!


  • graphique
  • LES PRIX ONT PU RESTER EN HAUSSE GRÂCE AUX TAUX D'INTÉRÊTS HISTORIQUEMENT BAS :


    - Juin 2009 : taux moyen des prêts : 5,7%, prix moyen m2 à Paris : 6100 euros
    - Décembre 2010 : taux moyen des prêts : 3,9%, prix moyen m2 à Paris : 7500 euros
    - Depuis décembre 2010, les taux d’emprunt sont repartis à la hausse (4,6%) et les prix continue de grimper (8500 euros m2) !!!!!


  • graphique
  • SI VOUS GARDEZ VOTRE APPARTEMENT 5 ANS, IL FAUT QUE VOTRE BIEN SE REVALORISE DE 16,15% POUR NE PAS PERDRE D'ARGENT :


    Exemple : Achat d’un appartement d’une valeur de 400 000 euros sur 20 ans à un taux de 4,5%. + 0,2% d’assurance
    Frais d’acquisition : 7% de frais de notaire = 28 000 euros
    Interêts d’emrpunt = 82633 euros
    Capital restant dû = 353 955 euros
    Pour ne pas perdre d’argent, il faut revendre l’appart dans 5 ans 464588 euros ! (353k +28k + 82k)


  • graphique
  • +87% : C'EST LA HAUSSE DE L'INDICE PRIX DE L'IMMOBILIER/REVENU DES MÉNAGES DEPUIS 1998 :


    Jamais un tel écart entre les prix de l’immobilier et le revenu disponible des ménages n’avait été observé !! Historiquement, une trop grande déconnection entre prix de l’immobilier et revenu des ménages débouche sur une correction majeure !! Exemple : Après le crack boursier de 1929, l’immobilier était considéré comme une valeure refuge mais à quand même subi une perte de 35% à partir de 1935 !


  • LES TAXES FONCIÈRES NE CESSENT D'AUGMENTER :


    - Augmentation en moyenne de 22% entre 2005 et 2010, soit 3 fois plus vite que l’inflation !
    - Hausse de 72% à Paris en 5 ans !!
    - Pression fiscale sur les propriétaires de plus en plus forte
    Cette hausse risque de se prolonger compte tenu des transferts de compétences de l’Etat aux collectivités territoriales et des réformes de la fiscalité locale (exemple : suppression taxe professionnelle)